La participation des scientifiques wallons aux activités du GIEC (Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat) et la diffusion des évaluations réalisées par celui-ci auprès des différents décideurs et acteurs, citoyens compris, sont des éléments clefs pour faciliter la compréhension des enjeux et la mise en place de solutions aux changements climatiques. Pour faciliter ces différentes interactions, le Gouvernement Wallon a créé la "Plateforme wallonne pour le GIEC", placée sous la responsabilité du professeur Jean-Pascal van Ypersele (Université catholique de Louvain).

Actualités

Reprenant le titre du prochain Rapport de synthèse du GIEC, "Changements climatiques 2022", notre dernière Lettre présente le plan de ce rapport et aborde deux sujets d'actualité : la relance "post-confinement" et la sécheresse du printemps 2020 en Belgique. Ces articles et la Lettre complète sont disponibles sur la page dédiée aux Lettres.

Lettre 16

Registre d'expertise scientifique à propos des changements climatiques

L'une des premières tâches de cette plateforme est de créer un registre d'expertise francophone concernant toutes les dimensions des changements climatiques (physique du climat, impacts, adaptation, atténuation, aspects économiques, sociologiques, techniques, éthiques, ... ).

Afin de faciliter un premier contact, nous invitons toute personne qui dispose d'une expertise
pertinente à se signaler en envoyant un courriel à l'adresse registre

Principales tâches de la plateforme

Les activités de la plateforme comprennent : la veille scientifique (analyse de nouvelles publications scientifiques dans les domaines concernés par les changements climatiques, sur la base des principales revues scientifiques ou selon l'actualité); l'information aux preneurs de décision (Lettre, réponse à des demandes d'information, participation à des conférences); la coordination du travail de relecture des rapports du GIEC par des experts wallons; la participation à la valorisation et à la représentation à l’étranger des activités scientifiques liées au travail de la plateforme.

Depuis la mi-2019, la Plateforme assure deux nouvelles missions :
- une veille scienfique ciblée sur l’adaption et les impacts des changements climatiques en Wallonie dans les différents secteurs, le développement d'une base de connaissances ainsi qu’une liste d’indicateurs d’impacts, et la participation à l’intégration de l’adaptation dans les différentes politiques régionales (forêt, agriculture, gestion de l’eau, santé, ...).
- un rôle de facilitation de l’identification d’experts dans le cadre de l’analyse de projets qui ont sollicité l’obtention du label de la Fondation Solar Impulse

La Plateforme collabore avec l'Agence Wallonne pour le Climat (AWaC) et rend compte de ses travaux dans le cadre d'un comité de suivi présidé par un membre de l'AWaC.

Awac